Expositions

Prénom Marie - Exposition à St Jean des Mauvrets (49) - Du 28 Juin au 24 Août 2014

HELENE BENZACAR, Interview et présentation de l’artiste réalisée le jour de l’inauguration par « Art et Chapelles »

 « Nous commençons donc notre circuit par cette curieuse petite chapelle du château de St Jean des Mauvrets dont on vient de vous expliquer l’origine.

Le premier problème posé par le choix d’un artiste était technique : cette chapelle n’a pas d’autre source d’éclairage que sa porte et l’ouverture qui la surmonte, et devait donc être confiée à un artiste particulièrement apte à maîtriser ce problème de la lumière. C’est la raison pour laquelle j’ai pensé confier ce lieu à un photographe.

Ensuite, il fallait pour cette chapelle un artiste qui soit sensible à la fois à l’environnement naturel  et au caractère patrimonial de ce magnifique domaine.

C’est ce qui nous a conduit à faire appel à Hélène Benzacar  dont le travail se singularise par une confrontation subtile et étrange entre le monde animal et l’homme.

Hélène Benzacar  partant de l’idée que cette chapelle est consacrée aux femmes a fait entrer dans l’édifice des femmes modernes. Ces femmes d’aujourd’hui sont tout à fait à leur place dans ce décors très daté  qu’elles éclairent de leur propre lumière intérieure, et qu’en même temps elles ouvrent vers le monde extérieur.

Mais, en donnant à ces femmes actuelles des noms bibliques, que vous découvrirez sur l’autel, l’artiste illustre également les valeurs de permanence qui habitent ces chapelles familiales à travers la transmission qui s’opère de génération en génération.

Ce thème de la transmission est aussi illustré par la présence et le léger bourdonnement d’ abeilles qui semblent s’être détachées des ex-voto de cire présents dans la chapelle pour aller se poser sur les vêtements de ces jeunes femmes. Le monde animal et celui des hommes, si caractéristique de ces grands domaines familiaux, se rejoignent ainsi symboliquement. Hélène Benzacar nous invite donc à une méditation subtile sur la création.

Vous pouvez regarder les photos de ces jeunes femmes pour leur simple beauté immédiate, mais aussi – comme certaines d’entre elles  le font – porter votre regard plus loin et laisser votre imagination vous emporter dans le passé ou vers d’autres horizons. »

Marion JULIEN,
responsable de la programmation artistique

 

 

Exposition à la chapelle Notre-Dame de Lorette, en savoir plus sur www.artetchapelles49.fr

Cet article a été publié le mardi 3 juin 2014.