Galerie Thaddaeus Ropac, Pantin
Du 12 au 26 septembre 2020
Vernissage : samedi 12 septembre 2020 de 12h à 22h

Ana Apostolska, Hélène Benzacar, Katia Bourdarel, Sylvain Ciavaldini, Delfine Ferré, Antonio Gagliardi, Jean-Michel Huquet-Vudici, Sophie Lecomte, Tina Merandon, Misato Naoi, Sophie Pigeron, Laurent Quenehen, Diana Quinby, Nathalie Tacheau, Dimitri Tsykalov, Eric Valette et Sandra Vanbremeersch

Commissaire d’exposition : Adrian Elie

À l’occasion de la 70ème édition de Jeune Création, l’exposition Rupture du ciel. Les années 2000 de Jeune Création à la Galerie Thaddaeus Ropac à Pantin porte un regard rétrospectif sur la décennie 2000 de l’association, une période charnière marquée par de profondes mutations. Amorcés dès les années 1990, ces changements accompagnent l’émergence de nouveaux médiums dans le champ des arts plastiques, notamment la vidéo et la photographie, une transformation de l’association qui se concrétise en 2000 avec le changement de son nom, passant de Jeune Peinture à Jeune Création.

La première décennie du XXIème siècle s’ouvre et se referme sur deux chutes, le crash de deux avions sur les tours du World Trade Center à New York en 2001 et le krash financier de l’automne 2008. Ces effondrements, conséquences d’un enchevêtrement d’événements antérieurs, sont de véritables ondes de chocs mondiales. À travers une sélection d’œuvres de dix-sept artistes, Rupture du ciel. Les années 2000 de Jeune Création est l’occasion de mettre en lumière l’impact du contexte politique, sociétal, économique, environnemental et artistique de l’époque sur l’art contemporain français à une échelle locale.